Guide utilisateur

​​

  
Contenu
  

Pour vous abonner rien de plus simple, vous pouvez obtenir votre dossier d'abonnement sur simple demande auprès de notre service client en envoyant un courriel à l’adresse dosimetre@irsn.fr ou en composant le 01 30 15 52 22 (appel non surtaxé).

Nous sommes à votre disposition du lundi au vendredi entre 8h30 et 17h00.

L’ouverture de votre compte est effective dès réception et prise en compte par nos services de votre dossier d’inscription dument complété et signé. Nous vous adresserons alors un e-mail de confirmation.

ATTENTION ! Le bon fonctionnement de votre abonnement repose sur la qualité des informations renseignées sur votre formulaire. Merci d’y apporter le plus grand soin, et de le remplir en LETTRES CAPITALES, et si possible éléctroniquement.

  

Vous pouvez :

1.    Gérer votre abonnement en toute autonomie en créant votre espace sur le site sécurisé : https://mondosimetre.irsn.fr et accéder à votre plateforme de  gestion en toute simplicité, d'où que vous soyez 24h/24 et  7j/7.

Vous pouvez alors à tout moment :

        • ajouter ou supprimer des dosimètres à votre commande
        • choisir un type de dosimètre, modifier sa périodicité
        • préparer vos commandes au fur et à mesure des informations que vous recevez
        • attribuer un dosimètre non personnalisé à un porteur, visiteur, etc.
        • consulter et mettre à jour les fiches porteurs
        • savoir si votre abonnement comporte des dosimètres en retard vis-à-vis de leur retour au laboratoire
        • modifier l'adresse d'envoi des dosimètres, les lieux d'utilisation, l'adresse d'envoi des résultats, etc.
        • exporter toutes vos données au format Excel
        • faire des bilans de la dosimétrie dans votre établissement.

2.     Contacter votre service client par téléphone au : 01 30 15 52 22

3.     Nous solliciter par courriel à : dosimetre@irsn.fr

Nos chargé(e)s de clientèle se feront un plaisir de vous accompagner. Pour optimiser le bon fonctionnement de votre abonnement, vous devez nous informer de tout changement (création, cessation de suivi dosimétrique, changement de médecin du travail, de Personne Compétente en Radioprotection, de contact etc.) avant la date de clôture indiquée dans le calendrier prévisionnel d'expédition des dosimètres de l'année en cours.

Toutefois, au-delà de cette date, toute demande de dosimètre supplémentaire reste possible. Elle sera traitée dans les 48H à compter de la réception de votre commande, sans engendrer de frais supplémentaires d'expédition dans le cadre de votre abonnement.

Vous pouvez également utiliser le formulaire électronique disponible ici : Formulaire de modification d'abonnement

Après l'avoir renseigné, cliquez sur envoyer le formulaire.

  

Les dosimètres vous sont expédiés au plus tard deux jours ouvrés avant le premier jour de la nouvelle période de port.

Afin de faciliter leur distribution, les dosimètres sont, le cas échéant, préparés et classés par unités de distribution (service, laboratoire, atelier,…) puis regroupés par adresse de livraison dans un même envoi. Dans ce cas, un bon de livraison récapitulatif est placé dans chaque colis d’expédition.

Nota : Un tel classement n’est possible que si les informations relatives aux différents services ou unités de distribution ont été renseignées dans le formulaire d’abonnement à la dosimétrie passive.

  
  • Dosimètres individuels
  • Le dosimètre permettant de mesurer l’exposition « corps entier » est obligatoire. Par convention, ce dosimètre est porté à la poitrine à l’aide d’une pince ou d’un cordon placé autour du cou. Le cas échéant, il peut être porté à la ceinture.

    Si le travailleur bénéficie d’équipements de protection individuelle (tablier plombé,…), le dosimètre « poitrine » est porté en dessous de ladite protection.

    Le dosimètre est individuel et nominatif. Il ne doit être porté que par la personne identifiée sur le dosimètre. En dehors de la période de travail, le dosimètre doit être rangé à l’abri des

    sources de rayonnement, de la chaleur et de l’humidité, à côté du dosimètre témoin. Aussi nous vous conseillons de ranger les dosimètres sur des tableaux prévus à cet effet.

  • Dosimètres d’ambiance
  • Le dosimètre d’ambiance doit être placé en position fixe (contre un mur par exemple) dans un emplacement clairement identifié. Des supports adaptés sont proposés pour faciliter la mise en place et l’identification des dosimètres d’ambiance.

    A NOTER !
    La réglementation impose qu’un dosimètre « témoin » accompagne chaque expédition de dosimètres. Ce témoin est destiné à mesurer les doses reçues par les dosimètres pendant le transport et sur toute la période d’utilisation. Il sert de référence pour la mesure des dosimètres qu’il accompagne. Ce dosimètre témoin doit être placé à l’abri de toute source de rayonnement, de chaleur et d’humidité. Il ne peut être porté par un travailleur ou utilisé pour évaluer la dose dans une zone ou à un poste de travail. Si votre abonnement contient plusieurs services (unités de distribution), un dosimètre témoin est fourni systématiquement pour chacun d’entres eux pour chaque période de port.

      

    Lors de la première expédition, les dosimètres sont prêts à l’emploi et munis soit d’une pince bretelle, soit d’un cordon pour le dosimètre RPL.

    Avant la fin de la période de port, vous recevez les dosimètres de la période de port suivante. Lors de l’échange de dosimètres, le clip et la pince (ou le cordon) sont détachés du dosimètre et adaptés au nouveau dosimètre. Seul le boîtier du dosimètre est à nous retourner.

    Le dosimètre RPL est recouvert d’un film plastique thermo retractable qui garantit l’hygiène. Ce film ne doit être retiré qu’en cas de souillure. Dans ce cas le dosimètre doit être retourné tel que (sans étiquette), la traçabilité étant assurée par une puce RFID dans le boîtier et un code Data Matrix sur le détecteur.

    Tous les dosimètres de la période de port écoulée qu’ils aient été portés ou non, doivent être renvoyés, accompagnés du ou des dosimètres « Témoin » à l’adresse suivante :

    IRSN - Laboratoire de dosimétrie

    31, rue de l’Ecluse
    78 294 CROISSY SUR SEINE Cedex

    Afin de faciliter la réexpédition des dosimètres vers l’IRSN et d’éviter qu’ils soient abîmés lors du transport, nous vous conseillons de réutiliser les boîtes ou les enveloppes dans lesquelles vous avez reçus les dosimètres de la nouvelle période de port. Vous trouverez dans chaque colis une étiquette retour autocollante pré-imprimée à l’adresse de notre laboratoire. Nous vous remercions de bien vouloir vérifier que l’enveloppe ou le colis est bien fermé avant l’envoi.
    Les frais de retour des dosimètres au laboratoire sont à la charge du client.

    Nota : Pour toute demande de modification d’abonnement, à tout moment, une adresse : dosimetre@irsn.fr.

    Merci de n’apposer aucune inscription sur le dosimètre et de ne joindre aucun courrier ou document à vos envois de dosimètres, ils ne seraient pas pris en compte.

      

    Dans le cas d’une suspicion d’irradiation accidentelle survenue avant la fin de la période de port, le dosimètre peut être exploité en urgence.

    Les 4 étapes d’un traitement en urgence sont les suivantes :

    1 - Alerter le laboratoire par téléphone au 01 30 15 52 22 (ou par le biais de l’astreinte générale IRSN au 06 07 31 56 63 en-dehors des heures ouvrables) afin que votre demande soit enregistrée et que nous soyons en alerte pour la réception du dosimètre.

    2 - Envoyer le dosimètre par coursier ou en Recommandé avec Accusé de Réception (AR) à l’attention du responsable technique du laboratoire, à l’adresse ci-dessous et en apposant la mention « TRAITEMENT URGENT » sur l’enveloppe:

    IRSN - A l’attention du Responsable technique du laboratoire de dosimétrie

    31, rue de l’Ecluse
    78 294 Croissy-sur-Seine Cedex

    3 - Le dosimètre ainsi réceptionné est traité en urgence, sa lecture sera terminée quelques heures après sa réception.

    4 - Les résultats sont communiqués dès que possible par téléphone, puis par courrier au médecin du travail. Un dosimètre de remplacement est fourni sur simple demande auprès du service client.


    Pour les dosimètres à détection de traces neutrons, l’exploitation est plus longue en raison de la nécessité d’un traitement chimique ; aussi, les résultats sont transmis dans les trois jours.

      

    Nous vous remercions de bien vouloir nous renvoyer les dosimètres de la période de port précédente accompagnés du dosimètre témoin dès que l’échange de dosimètres a été effectué.

    Afin de permettre une exploitation optimale de vos dosimètres, la date de leur retour au laboratoire ne devrait pas excéder le 10 du mois suivant la période de port.

    Après cette date, les dosimètres seront bien entendu également exploités et ce, dans les meilleurs délais.

    Les dosimètres retournés au laboratoire avec un retard de plus de 6 mois après la période de port sont traités avec toutes les réserves liées à l’incertitude sur le résultat transmis.

      

    Au terme de l’analyse des dosimètres, tous les résultats sont édités et, le cas échéant, regroupés par service ou unité de distribution.

    Conformément à la réglementation, ils sont diffusés :

  • Sous pli confidentiel au médecin du travail dans un délai maximum de 1 mois après la période de port.
  • A SISERI : Système d’Information de la Surveillance des Expositions aux Rayonnements Ionisants, sans délais (transmissions quotidiennes).
  • Les résultats des dosimètres d’ambiance et non nominatifs sont également transmis à la Personne Compétente en Radioprotection (PCR).

    Nota : Les délais de rendu des résultats dépendent de la date de réception des dosimètres par le laboratoire. Pour cette raison, nous vous remercions de bien vouloir nous retourner vos dosimètres dès que possible après la réception des dosimètres de la période de port suivante.

      

    Procédure de pré-alerte en cas de forte dose

    Si nous mesurons une forte dose sur un dosimètre qui n’engendre toutefois pas le dépassement d’une limite réglementaire, nous en informons immédiatement par courrier le médecin du travail et l’employeur.

    Le courrier destiné au médecin du travail indique les coordonnées de la personne exposée ainsi que la dose reçue.

    Les seuils de pré-alerte sont fixés à :

    • 2 mSv pour une dosimétrie poitrine mensuelle
    • 1,5 mSv pour une dosimétrie poitrine trimestrielle
    • 25 mSv pour un dosimètre d’extrémité (bague ou poignet)
    • 25 mSv pour la dose peau (suivi mensuel ou trimestriel).
    Procédure d’alerte en cas de dépassement réglementaire de dose

    Le médecin du travail ainsi que l’employeur sont immédiatement informés dès lors qu’un résultat individuel de la dosimétrie externe d’un travailleur dépasse l’une des valeurs limites d’exposition réglementaires.

    Le médecin du travail reçoit un courrier dans lequel est indiqué le dépassement de dose sur la période de port considérée et/ou sur les 12 mois glissants. Ce courrier comporte également un formulaire d’enquête à compléter et à retourner à l’Unité de Suivi et d’analyses des Expositions Professionnelles de l’IRSN.

    L’employeur reçoit quant à lui, un courrier l’informant d’un dépassement de dose chez l’un de ses travailleurs nommément désigné sans que soit indiquée la valeur de la dose conformément à la réglementation.

      
  • Hors délais
  • Sont considérés comme « hors délais » tous les dosimètres non retournés au laboratoire dans les quatre mois qui suivent une période de port.

  • Détériorés
  • Sont considérés comme « détériorés » tous les dosimètres ayant subi un dommage rendant l’un des éléments qui le compose inutilisable.

      

    Toutes vos demandes, réclamations ou suggestions seront prises en compte par notre service client. Elles s’inscriront immédiatement dans le processus d’amélioration continue de la qualité de notre prestation. Vos demandes peuvent être adressées à notre service client par courriel, téléphone, fax, ou courrier.

    IRSN - Laboratoire de dosimétrie
    Service Client

    31, rue de l’Ecluse
    78 294 CROISSY SUR SEINE Cedex
    Tél : 01 30 15 52 22
    Fax : 01 30 15 52 24
    Courriel : dosimetre@irsn.fr